A qui m’adresser ?

  • Votre première adresse sera souvent votre médecin de confiance (médecin généraliste, référant ou non). C’est lui qui pourra détecter le plus tôt possible un usage à risque, usage nocif ou une éventuelle dépendance. Il pourra prendre le cas échéant les premières mesures d’urgence, faire un bilan de santé, prescrire des analyses, mettre en route une désintoxication, vous écouter et vous conseiller.Il vous dirigera si nécessaire vers un spécialiste compétent. Adresses: -> voir Collège Médical Luxembourg ou annuaire en ligne Editus (pages Jaunes du Luxembourg)
  • Les médecins spécialistes (psychiatres, neurologues, internistes, psychothérapeutes) peuvent être d’une aide précieuse sur le chemin de la guérison.Leur intervention est le plus souvent indispensable.
    Un grand nombre de personnes devenues dépendantes présentent également des troubles psychiques associés ou non à la dépendance ou résultant de l’abus (exemples de comorbidité: dépressions, trouble bi-polaire, angoisses, TDAH ou trouble déficit de l’attention/hyperactivité, phobies, schizophrénie).Ces troubles nécessitent bien entendu un traitement professionnel approprié parallèlement au traitement des problèmes liés directement à l’abus ou à la dépendance d’alcool, de médicaments ou d’autres drogues.Adresses: -> voir Collège Médical Luxembourg ou
    annuaire en ligne Editus

Remarque: les demandes de thérapie stationnaire à l’étranger doivent obligatoirement être faites par un médecin spécialiste (usuellement un médecin psychiatre).

› voir aussi la rubrique des questions fréquentes FAQ
(“Quelles sont les démarches à faire pour une thérapie stationnaire ?”)


 

CTU Centre Thérapeutique Useldange

CTU Centre Thérapeutique Useldange
14, rue d’Everlange
L-8707 Useldange (plan)
Permanence téléphonique: 23 630 320
Fax: 23 630 781
Internet: CTU Centre Thérapeutique Useldange
Email: ctu@chnp.lu

Le CTU est spécialisé dans la réhabilitation de personnes présentant un abus ou une dépendance à l’alcool. Les admissions se font sur indication médicale, généralement après cure de désintoxication en hôpital général. L’offre comprend des séjours en hospitalisation complète ou partielle (de nuit p.ex. en cas de réhabilitation professionnelle), ainsi que des réadaptations en logement supervisé.

pdf› Dépliant “Le CTU en bref au format PDF

 

Fo No

Centre de Prévention des Toxicomanies
8-10, rue de la Fonderie
L-1531 Luxembourg
Fo No

» www.cept.lu

» Questions sur la prévention, les drogues, les dépendances ?

“FroNo” : lundi au vendredi de 9 à 13 heures au Tél 49 77 77 55
ou par email à frono@cept.lu

» CEPT Bibliothèque

» Guides & annuaires publiés par le CePT:

 

SOS DETRESSE

SOS DETRESSE  45 45 45
Tous les jours de 15 à 23 heures
Les vendredis et samedis également toute la nuit jusqu’à 7 heures du matin
Site internet: www.454545.lu

 

logo_prevention_suicide

Coordinateurs de la Vernetzungsinitiativ fir Suizidpäventioun

Marie-Jeanne BREMER, Psychologue diplômée
Dr Fränz D’ONGHIA, Docteur en Psychologie
Tél/Fax : 45 55 33
75, rue de Mamer
L-8081 Bertrange
Site internet: www.prevention-suicide.lu

 

Jugend- an Drogenhëllef

Jugend- an Drogenhëllef
93, rue d’Anvers
L-1130 Luxembourg
Tél: 49 10 40-1
jdh-admin@jdh.lu

Vous trouvez au 93, rue d’Anvers les services suivants:

  • Centre de consultations
  • Programme de substitution
  • Service médical
  • Service parentalité
  • Administration, Direction

Autres adresses :

Centre de consultation
(sur rendez-vous de lundi à vendredi)
91, rue St. Vincent
L-4344 Esch-sur-Alzette
Email: consult.esch@jdh.lu

Centre de consultation
(sur rendez-vous)
9, place de la Libération
L-9060 Ettelbruck
Tel: 81 91 92 ou 49 10 40
Fax: 26 81 39 41
Email: consult.ett@jdh.lu

Kontakt 28
(lundi à vendredi de 9h à 13h)
28, rue du Fort Wedell
L-2718 Luxembourg
Tel: 48 13 81
Fax: 29 06 38
Email: kontakt28@jdh.lu

 

Service Thérapeutique – Solidarité Jeunes

21, rue Michel Rodange
L-2430 Luxembourg
Tél: 48 93 48
Fax: 48 93 47
Email: email@solidarite-jeunes.lu

 

 Centre de Santé Mentale

Centre de Santé Mentale
Ligue Luxembourgeoise d’Hygiène Mentale
11, rue du Fort Bourbon
L-1249 Luxembourg
Tél: 49 30 29
Fax: 48 20 61
Site internet: www.llhm.lu
Email: csm2@pt.lu

 

Centre d’Information et de Prévention CIP

Ligue Luxembourgeoise d’Hygiène Mentale
75, rue de Mamer
L-8081 Bertrange
Tél: 45 55 33
Fax: 45 55 33 55
Email: cipreven@pt.lu

Nota: nouvelle adresse depuis le 1er mars 2015.

 

Familljen-Center CPF

Familljen-Center CPF
4, rue G.C. Marshall
L-2181 Luxembourg
Tél: 47 45 44
Fax: 22 22 06
Site internet: Familljen-Center
E-mail: info@familljen-center.lu
Permanences téléphoniques:
– lundi de 14 à 16 heures
– mardi à jeudi de 9 à 12 et de 14 à 16 heures
– vendredi de 9h à 12h

 

Femmes en Détresse

Femmes en Détresse Fraëntelefon: 12344
1, rue de Bonnevoie
L-1260 Luxembourg
Tél: 40 73 35
Fraëntelefon: 12344
Site internet: Femmes en Détresse
Email: organisation@fed.lu

 

CPOS

Centre de psychologie et d’orientation scolaires
280, route de Longwy
L-1940 Luxembourg
Heures d’ouverture:
du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
Consultations sur rendez-vous
Accueil: 45 64 64-1
Fax: 45 45 44
Site internet : www.cpos.public.lu
E-mail: info@cpos.public.lu

 

Kanner- a Jugendtelefon : 116 111

Contact personnel et anonyme par téléphone et internet.
Sous ce numéro tu trouveras une personne disponible et attentive, qui t’écoutera, qui t’aidera à y voir plus clair, à chercher des solutions adaptées à ta situation.
Heures de permanences :
– Lundi, mercredi, vendredi de 17 à 22 heures
– Mardi, jeudi, samedi de 14 à 20 heures
Site internet: www.kjt.lu

 

ama_logo_transparent_s

www.ama.luama.lu a.s.b.l.
Association sans but lucratif
1a, rue Christophe Plantin
L-2339 Luxembourg
Tél: 26 78 28 58
info @ ama.lu

» Permanence téléphonique:

lundi à vendredi de 10 à 12 et de 14 à 16 heures
Les entretiens personnels se font exclusivement sur rendez-vous.

Les entretiens se font avec un membre de l’a.s.b.l. ayant fait l’expérience de maladies de dépendance et de différents traitements thérapeutiques et ou avec unE psychologue/psychothérapeute (vous avez le libre choix de vos interlocuteurs).

Les entretiens ont lieu dans un cadre garantissant anonymité et confidentialité. Les entretiens ont un caractère d’information, d’orientation et de guidance vers des spécialistes et organismes compétents. Pour des raisons d’ordre pratique prière de prendre rendez-vous au Tél.Secrétariat: 26 78 28 58 ou en nous envoyant un email

» Groupes de discussion et autres activités


Les Groupes de discussion et d’entraide à Luxembourg

Depuis de nombreuses années ces groupes s’avèrent très utiles, depuis un premier contact et échange avec d’autres malades et des informations de base sur la maladie jusqu’au suivi après une thérapie.

Les groupes existant à Luxembourg se distinguent par leur affiliation ou non à un programme spirituel Les douze étapes du programme AA

(ex: AA/NA), par leurs critères d’accès et règles de fonctionnement (p.ex: avoir suivi une thérapie, être abstinent, autodétermination), par l’accompagnement ou non du groupe par un thérapeute, psychologue, médecin, assistant social o.a.

AA et NA, mouvement d’entraide présent dans quasiment tous les pays, mais particulièrement bien ancré dans les pays anglo-saxons; ces groupes proposent un programme spirituel pour arrêter la maladie.

D’autres comme les Selbst-Höllef-Grupp Cents a.s.b.l. sont en principe réservés aux anciens patients du centre thérapeutique Fachklinik Tönisstein; leur fonctionnement est calqué sur les groupes non accompagnés qui ont lieu durant la thérapie.

Des groupes d’entraide de couleurs différentes peuvent également être trouvés dans la grande région.

Enfin il existe dans certains hôpitaux des groupes de discussion accompagnés par un thérapeute ou médecin et destinés aux patients et/ou à leur famille (ex: Hôpital Kirchberg).

 

En 2007 ama.lu a.s.b.l. a initié des “Groupes de discussion indépendants ama.lu a.s.b.l.”, ouverts à toutes celles et tous ceux qui désirent s’informer et s’échanger sur les maladies et difficultés liées à l’abus et la dépendance de substances addictogènes, ceci dans l’autodétermination et dans le respect mutuel.

Cherchez un groupe dans lequel vous vous sentez en sécurité et respecté et où vous pouvez rester fidèle à vous-même et libre dans vos choix et convictions.

Si vous avez le sentiment que le groupe vous fait plus de tort que de bien ou que des personnes essaient d’exercer une autorité abusive ou ont des comportements abusifs envers des participants fragilisés par la maladie, n’hésitez pas à changer de groupe ou à chercher d’autres alternatives (par exemple thérapies individuelles ou de groupe).

Parfois les participants aux groupes se laissent emporter à donner des conseils pour lesquels ils n’ont ni la légitimation ni les compétences nécessaires (p.ex: ne pas prendre des médicaments prescrits par un médecin). Dans tous les cas consultez un médecin avant de prendre de telles décisions. Si vous avez des doutes sur le bienfondé de la prise d’un médicament par exemple, demandez un deuxième avis médical.

De même arrêter brutalement la consommation d’alcool, d’un médicament ou d’une autre substance addictogène peut être dangereux. Même si des participants aux groupes n’avaient pas de difficultés à arrêter de consommer, ceci varie fortement d’une personne à une autre. Demandez l’avis de votre médecin pour évaluer le besoin de faire une déintoxication ambulatoire ou stationnaire. Une désintoxication stationnaire est non seulement la manière la plus sûre et la moins pénible pour interrompre le cercle vicieux consommation/manque, c’est aussi un moment privilégié pour réfléchir ensemble avec les spécialistes sur place sur d’autres mesures thérapeutiques utiles à envisager.

Utilisez votre bon sens et méfiez-vous de toutes propositions de traitements obscurs (soyez particulièrement vigilant lorsqu’on vous demande de ne pas consulter un médecin ou de n’en dire mot à personne, ou lorsque quelqu’un prétend être en possession d’une “solution miracle” ou encore de la “seule vérité”).

Certains groupes d’entraide proposent leur propre programme pour arrêter les maladies de dépendance. Restez ouvert à tout ce qui peut vous être utile pour résoudre vos difficultés et informez-vous pour décider librement quelle est la meilleure voie à suivre pour vous personnellement.

Dans tous les cas nous vous conseillons de consulter un médecin pour évaluer vos besoins de traitement. Dépendance et abus d’alcool ainsi que mésusage de médicaments sont presque toujours liés à des difficultés de santé et troubles psychiques pour lesquels une thérapie, des médicaments et une aide professionnelle sont absolument indispensables.

 

Selbst-Höllef-Grupp Cents a.s.b.l. (Ehemalige Tönissteiner in Luxemburg)

Groupes réservés en principe aux anciens patients du centre thérapeutique Fachklinik Tönisstein. Des renseignements supplémentaires peuvent être obtenus en envoyant un mail à info @ ama.lu, en vous adressant au service “Nachsorge” Fachklinik Tönisstein, ou directement aux groupes ci-dessous:

• Selbst-Höllef-Grupp Cents a.s.b.l.
Centre Sociétaire
167, rue de Trèves à Luxembourg-Cents
Mardi 19h à 21h – Contact: Tél. 691 78 80 50
Mercredi 19h30 à 21h – Contact: Tél. 621 26 18 76
Conditions de participation:
– avoir suivi une thérapie à la Fachklinik Tönisstein et être abstinent

• SHG “Tönissteiner” Ettelbreck :
Office Social
40, avenue Salentiny
L-9080 Ettelbruck
Mardi 19h à 21h
Contact: Tél. 691 53 52 39
Email: heilesvi@internet.lu
Conditions de participation:
– avoir suivi une thérapie à la Fachklinik Tönisstein et être abstinent

• SHG “Tönissteiner” Esch/Alzette
Ecole de l’Aérodrome
Esch/Alzette
Mercredi 20h à 22h
Contact: Tél. 621 64 39 86
Conditions de participation:
– avoir suivi une thérapie à la Fachklinik Tönisstein et être abstinent

 

Groupes de discussion indépendants ama.lu
Ces groupes de discussion partagent les critères et règles de fonctionnement repris dans le règlement type élaboré par ama.lu a.s.b.l. Ils se caractérisent par l’échange d’expériences dans le respect mutuel, la discrétion et l’autodétermination dans la motivation de participer au groupe. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les pages des groupes de discussion indépendants ou appeler ama.lu au Tél: 26 78 28 58
SAF – “Selbsthilfegruppe” fir alkoholkrank Fraën
(Groupe réservé aux femmes)
Langue: Lëtzebuergesch
Adresse: ZithaKlinik – Hôpitaux Robert Schuman (anciennement Clinique Ste. Thérèse)
Salle A4, quatrième étage
36, rue Sainte Zithe
L-2763 Luxembourg
Lundi 18h à 19h30
Viva – Gespréichsgrupp Medikamenter Alkohol
Adresse: ZithaKlinik – Hôpitaux Robert Schuman (anciennement Clinique Ste. Thérèse)
Salle A4, quatrième étage
36, rue Sainte Zithe
L-2763 Luxembourg
Mardi 18h à 19h30
Colibris – Gespréichsgrupp fir Partner vun Suchtkranken
(groupe de discussion partenaires/famille

en collaboration avec

anonym glécksspiller a.s.b.l. – Berodungsstell << ausgespillt >>

Modératrice:
Josiane Nietzke, membre du conseil d’administration ama.lu a.s.b.l.

Accès réservé entourage: partenaires, membres de famille, amis, collègues de travail

Langue en fonction des participantEs (Lëtzebuergesch, français, Deutsch), à voir de réunion en réunion

Quand? mardi de 15 à 17 heures
Où?

ama.lu a.s.b.l.
1a, rue Christophe Plantin
L-2339 Luxembourg
(1er étage)

! Prière d’annoncer votre participation par téléphone au 26 78 28 58.

 

» page des groupes de discussion indépendants ama.lu et de leurs activités

Réunions Amicale CTU
groupe ouvert à toutes personnes intéressées
Useldange, site CTU
(en présence de
membres de l’équipe thérapeutique)
tous les vendredis de 14h30 à 16h
Renseignements supplémentaires: 23 63 03 20 / 48 03 22
Autres groupes
E.D.K.
Elternselbsthilfegruppe drogenabhängiger Kinder
Association de parents d’enfants toxicomanes
Jugend- an Drogenhëllef
93, rue d’Anvers
Luxembourg
Tél: 621 409 207
chaque 2e et 4e jeudi de 19h30 à 22h
Spontan ADD : AD(H)S im Alltag: liste des groupes
L.A.S.H. Grupp, Angschtstéierungshëllef: infos
AA (Alcooliques Anonymes/Alcoholics Anonymous), ALANON, NA et autres basés sur les “12 étapes”
Groupes partageant le programme spirituel des AA
» Reunions AA-AL-NA à Luxembourg
» site web AlAnon Luxembourg
» page dédié au Luxembourg sur le site internet Alcoholics Anonymous (région Europe Continentale)

Remarque : pour toutes les activités AA et groupes se référant au programme spirituel de ces organisations, veuillez vous adresser directement à AA Luxembourg ou au groupe AA/Alanon/Alateen/NA le plus proche. Merci !

francophones Groupes d’entraide en région frontalière
Vie Libre Arlon 23, rue Netzer
B-6700 Arlon
1er, 3e et 5e vendredi du mois à 20h
Vie Libre Athus 17, rue du Centre
B-6791 Athus
lundi à 20h
Vie Libre Clairefontaine École Apostolique
B-6700 Clairefontaine
2e et 4e vendredi du mois à 20h
“APPEL – Alcoolisme Parole Partage Et Liberté” 137, rue des Déportés
B-6700 Arlon
Clinique Saint Joseph
Salle de réunion au 1er étage – bâtiment C
mercredi à 19h
Vie Libre Clairefontaine École Apostolique
B-6700 Clairefontaine
2e et 4e vendredi du mois à 20h
La Croix Bleue Centre Médico-social
107 rue des Nations
F-57970 Thionville-Yutz
tous les quinze jours
Les groupes d’entraide et forums de discussion en ligne dont on trouve un certain nombre en toutes les langues (p.ex. en français: atoute.org).

Autres adresses utiles : voir liens internet


N.b.: si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter info @ ama.lu. Nous essayerons d’y répondre au mieux en nous consultant au besoin avec des spécialistes dans le domaine.

Si vous avez connaissance d’autres adresses utiles, n’hésitez pas à nous envoyer l’adresse à info @ ama.lu

 

CTU Dr Paul Hentgen psychiatre Marc Barthels psychologue CTU