Test – Questionnaire dépendance aux médicaments (ama.lu a.s.b.l.)

Le questionnaire ci-dessous a été développé par ama.lu a.s.b.l. sur base des expériences faites par des personnes dépendantes aux benzodiazépines. Consultez aussi le questionnaire bendep_SRQ et le “Schéma Jellinek” pour une évaluation plus complète de votre risque éventuel et degré de dépendance, ainsi que les rubriques “Que faire?” et “A qui m’adresser?”

A l’aide de ce questionnaire, vous pouvez évaluer votre risque de dépendance à l’égard de médicaments. Répondez par “oui” ou par “non”:

Questionnaire médicaments
  1. Est-ce que vous prenez des médicaments tous les jours?
  2. Est-ce que vous prenez des médicaments plus longtemps ou à doses plus élevées que prescrit par le médecin?
  3. Est-ce que vous minimisez devant vous même ou devant d’autres la dose et/ou la fréquence de prise de médicaments?
  4. Est-ce que vous cachez à d’autres votre consommation de médicaments?
  5. Est-ce que vous réfléchissez à l’avance comment argumenter et convaincre votre médecin de la prescription de médicaments, d’un médicament spécifique ou d’une quantité ou d’un dosage spécifique?
  6. Avez-vous déjà une fois changé de médecin parce qu’il n’a pas voulu vous prescrire un médicament?
  7. Est-ce que vous vous faites prescrire le même médicament (ou la même substance active) par plusieurs médecins?
  8. Est-ce que vous avez déjà falsifié une ordonnance? (ex: correction de la quantité, ajoute d’un médicament sur une ordonnance, copies…)
  9. Est-ce que vous avez déjà “emprunté”/pris/volé des médicaments chez des amis, parents…?
  10. Est-ce que vous commandez des médicaments soumis à prescription médicale sur internet ou vous êtes-vous déjà procuré des médicaments sur le marché noir?
  11. Développez-vous des stratégies pour assurer vos réserves de médicaments (par exemple demander à d’autres s’ils peuvent aller chercher les médicaments, trouver des excuses dans la pharmacie pour avoir le médicament sans ordonnance, inventer des raisons pour amener le médecin à prescrire…)?
  12. Stockez-vous des quantités toujours suffisantes de médicaments?
  13. Est-ce que l’idée de manquer de médicaments ou de vivre sans vous angoisse?
  14. Est-ce que l’effet de votre médicament a diminué avec le temps, vous amenant à augmenter les doses ou à changer de produit?
  15. Est-ce que les symptômes que vous vouliez traiter avec le médicament (p.ex. angoisse, insomnie, nervosité, attaque de panique…) sont revenus après un certain temps, peut-être même plus intenses, et ceci malgré la prise de médicaments?
  16. Lorsque vous sentez que l’effet du médicament diminue, ressentez-vous un malaise, des angoisses, une nervosité accrue, de l’agitation, de l’irritabilité ou de l’agressivité…? Constatez-vous un rythme cardiaque accéléré, des tremblements, des sueurs…? Souffrez-vous alors de maux de tête, de nausées, d’insomnie, d’états de confusion, d’attaques de panique?
  17. Est-ce que vous avez constaté des troubles de mémoire et difficultés de concentration depuis que vous prenez le médicament?
  18. Est-ce que vous avez rencontré des difficultés avec votre entourage depuis la prise de vos médicaments (partenaire, famille, travail, vie sociale) ?
  19. Est-ce que votre entourage vous a fait des remarques sur votre consommation de médicaments ou sur des changements dans votre personnalité (ex: aggressivité, désinterêt ou détachement, isolement, oublis, états de confusion…) ?
  20. Est-ce que vous avez eu des accidents (accidents domestiques, accidents de travail, accidents de la route) durant votre traitement ?
Evaluation du questionnaire: Si vous répondez par “oui” à au moins deux questions, il est probable que vous ayez développé un usage problématique ou une dépendance à l’égard de médicaments. Parlez-en à votre médecin ou à un spécialiste.

Le questionnaire ci-dessus a été développé par ama.lu a.s.b.l. sur base des expériences faites par des personnes dépendantes aux benzodiazépines. Consultez aussi le questionnaire bendep_SRQ et le “Schéma Jellinek” pour une évaluation plus complète de votre risque éventuel et degré de dépendance, ainsi que les rubriques “Que faire?” et “A qui m’adresser?”