Page Contact

 ama.lu

  alcool médicaments addiction
accueil
V comme... Vulnérabilités
Groupes de discussion indépendants ama.lu a.s.b.l.
Vivre InDépendant
Comment nous soutenir

Alcool au volant

L'alcool est en cause dans plus d'un accident mortel sur trois. Une alcoolémie de 0,5 g/l multiplie par 2 le risque d'accident. Au-delà de 0,8 g/l, ce risque est multiplié par 10. Globalement, l'alcool est mis en cause dans moins de 10 % des accidents sans gravité, dans environ 25 % des accidents où il y a blessure du conducteur et/ou des passagers, dans 50 % des collisions mortelles, et dans 65 % des accidents où un seul conducteur est impliqué.

Le risque surgit bien avant qu'apparaisse l'ivresse. Les effets de l'alcool sur le psychisme, sur le cerveau et sur le système nerveux ont une influence néfaste sur la manière de conduire:

Interaction Médicaments + alcool : Certains médicaments augmentent considérablement les effets de l'alcool, inversément l'alcool peut potentialiser les effets de certains médicaments. Des quantités limitées de boissons alcoolisées, supportées sans grand risque en temps normal, deviennent alors très dangereuses.

Les jeunes conducteurs sont particulièrement concernés par le problème de l'alcool au volant, du fait de leur manque d'expérience et avec l'alcool et avec la conduite de voiture.

Ce qui vaut pour l'alcool et la conduite de véhicules s'applique bient entendu également à d'autres activités, que ce soit dans la vie professionnelle ou privée: l'alcool y est également un facteur de risque, cause d'erreurs, de fautes et d'accidents.


page suivante
 
 
Conférence sur l'alcool au volant, Ministère des Transports, Dossier de presse (30.05.2006)
Dépliant L'alcool au volant un risque (F)
Dépliant Alkohol am Steuer Ein Risiko (D)
» Site de la Sécurité Routière
 
 

dépliant Sécurité Routière

» dépliant Sécurité Routière

» site Sécurité Routière