Page Contact

 ama.lu

  alcool médicaments addiction
accueil
V comme... Vulnérabilités
Groupes de discussion indépendants ama.lu a.s.b.l.
Vivre InDépendant
Comment nous soutenir

Le piège des remèdes miracles

Moins apparente qu'une dépendance à l'alcool, la pharmacodépendance ou dépendance aux médicaments n'en est pourtant pas moins grave et est tout aussi répandue.

Tout comme l'alcool, certains médicaments, notamment les tranquillisants du groupe des benzodiazépines et les somnifères, peuvent rendre dépendant et causer des problèmes psychiques ainsi que des problèmes de santé graves comparables à ceux rencontrés dans les alcoolodépendances. Le fait qu'ils sont prescrits par des médecins conduit souvent à sousestimer leurs dangers. Parfois ils peuvent créer de nouvelles difficultés ou aggraver des problèmes qu'ils sont sensés améliorer.

Certains médicaments psychoactifs peuvent être des aides ponctuelles précieuses et parfois indispensables dans le traitement de certains troubles psychiques et dans des situations existentielles extrêmement éprouvantes, mais leur mésusage peut malheureusement aussi créer de graves difficultés de santé, conduire à la dépendance, entraver votre bien-être et votre qualité de vie et parfois vous dérober de vos ressources propres, primordiales pour amener une amélioration de votre situation.

Vous êtes l'acteur no. 1 pour le changement de votre situation et de vos problèmes. Parlez-en avec votre médecin :

Les médicaments qui contiennent les substances suivantes devraient donner lieu à une vigilance accrue: benzodiazépines, barbituriques, opiates, alcool, anti-douleurs (en combinaison ou non avec d'autres substances).

Prescrits parfois à la légère par des médecins, pris en automédication par des personnes qui se les procurent par différents médecins ou par des voies illégales, ces médicaments sont des drogues puissantes dont les effets sont souvent sousestimés.

Des efforts concertés de tous les acteurs (patients, médecins, organismes de sécurité sociale, Ministère de la Santé) sont sans doute nécessaires pour mieux informer sur les risques, la consommation excessive et la pharmacodépendance liés à ces substances.

Pour évaluer un risque éventuel de dépendance, répondez au Questionnaire d'auto-évaluation "bendep-SRQ", à notre "questionnaire médicaments" et consultez la "liste des symptômes de la dépendance".


page suivante

Médicaments psychotropes, dépliant édité par le Centre de Prévention des Toxicomanies, Luxembourg

Bonne Nuit, dépliant édité par le Ministère de la Santé, Luxembourg

Les Benzodiazépines : Comment agissent-elles et comment s'en sevrer ? Professeure C Heather Ashton DM, FRCP, 2002 benzo.org.uk